À propos des lumières

Nous croyons sincèrement que les lumières sont l’un des accessoires clé et vous protègent pendant la nuit. Les lumières de vélo peuvent essentiellement être divisés en deux catégories : soit les lumières pour voir, les lumières de vélo de montagne ou bien, des lumières pour être vu, soit les lumières de vélo de route.

Les lumières de vélo de montagne (VTT), sont conçues pour offrir un maximum de luminosité. Elles ont besoin d’éclairer les pistes dans l’obscurité et d’éclairer les obstacles tels que les racines et les roches. Elles ont besoin d’émettre beaucoup plus de lumière, ne durent pas aussi longtemps et sont généralement beaucoup plus dispendieuses.

Ma Bicyclette propose une sélection simplifiée de lumières de route. Ces types de lumières sont conçues pour vous rendre visible aux autres usagers de la route. Des facteurs tels que le poids et la vie de la batterie sont donc plus importants que la puissance.

 

Saviez-vous? Le SPVM exige que tous les vélos ont au moins une lumière blanc à l’avant et une lumière rouge à l’arrière pendant la conduite de nuit. Le non-respect peut entraîner une amende de 37 $.

Le SPVM exige que tous les vélos ont au moins: 1) un réflecteur blanc à l’avant, 2) un réflecteur rouge à l’arrière, 3) un réflecteur jaune à chaque pédale, 4) un réflecteur fixé à la roue avant, 5) un réflecteur fixé à la roue arrière.

This post is also available in: Anglais