Vélo d’hiver – comment s’habiller?

Blog "image"Nous avons couvert précédemment comment équiper votre vélo pour l’hiver, mais il ne faudrait surtout pas vous oublier!

L’idéal pour le vélo d’hiver (et pour toute activité sportive en général) est de privilégier un système de couche. La première couche (de base) devrait être très près du corps. Optez pour un matériel synthétique qui aidera à évacuer l’humidité due à la transpiration. La deuxième couche, qui procure la chaleur, devrait consister en une veste soit en duvet soit en matériel isolant synthétique. Finalement, la dernière couche est votre barrière contre les éléments. Équipez-vous d’une coquille qui soit à l’épreuve du vent mais qui respire. Elle peut également être imperméable, mais gardez en tête qu’elle respirera moins bien. L’avantage du système de couche est sa versatilité (si vous avez trop chaud, vous n’avez qu’à enlever une couche) et son efficacité (il s’agit du meilleur moyen d’évacuer la sueur et de rester ainsi au sec et donc au chaud).

Protégez vos extrémités. Procurez-vous une bonne paire de gants. L’idéal est une paire de gants pour le ski, car il y a beaucoup plus de vent à vélo. Quant à vos pieds, portez une paire de bottes isolées et imperméables. Si vous portez des bottes d’hiver régulières, considérez changer vos pédales pour des pédales plate-forme avec crampons qui sont plus larges et qui retiendront davantage vos pieds. Il existe également des options pour ceux avec des pédales automatiques. Certains souliers de vélos pour pédales automatiques sont conçus spécifiquement pour des conditions hivernales. Par contre, cela est beaucoup plus dispendieux qu’une simple paire de bottes d’hiver.

Plusieurs options s’offrent à vous pour les pantalons. Vous pouvez choisir de porter une paire de pantalons ajustés en matériel synthétique résistants au vent et à l’eau (du genre pantalons de ski de fond) ou une paire de pantalons imperméables par-dessus vos pantalons. Si le sol n’est pas mouillé, vous pouvez tout aussi bien mettre un sous-vêtement sous vos pantalons.

Dernières choses à considérer. N’oubliez pas votre casque! Vous pouvez simplement portez un bonnet mince en laine sous votre casque ou choisir de porter un passe-montagne au cache-cou intégré. Aux plus téméraires : considérez une paire de lunette de skis. La visibilité est parfois très mauvaise en hiver car les flocons et le vent vous empêchent de regarder droit devant vous.

This post is also available in: Anglais